Le Village Maudit

Chanson originale : Mozart l'Opéra Rock - L'Assassymphonie
Manga/jeu concerné : Higurashi no Naku Koro ni
Paroles de : Brian Gisborn

Ecrite par Brian Gisborn, cette parodie relève bien le creepy de son album avec l’histoire de Hinamizawa, ce village qui ensorcelle ses habitants…


PAROLES

Cette nuit
Intenable insomnie
La folie me guette
Je sais ce que je fuis

J'ai suivi
Ce groupe de filles
Qui veulent me scier la tête
Au nom d'un dieu sadique

Elles me disent
Tu paieras tes délits
Quoi qu'il advienne
Elles semblaient si belles
Je suis dead

REFRAIN
Je joue ma vie
Dans un village maudit
Plein de païennes
Où l'on perd la vie
Quand c'est la fête
Je joue ma vie
Dans un village maudit
Où le blasphème
Se paye en liquide
Rouge comme les fraises

Jour et nuit
Elles me torturent l'esprit
Quand c'est pas le reste
Sans répit, elles me défient

Je renie
La fatale hérésie
Qui pousse leurs délires
J'entends des rires
Des rires

REFRAIN

Pleurent les cigales quand surgit
La violence des sacrifices
Et Mion Sonozaki

Découpe une jambe comme une pro
Et l'offre à Oyashiro
Rena piège mes bentô

Je suis seul enfoui
Dans la mélancolie
Je tue mes phobies
Dans la psychopathie

REFRAIN

ad lib


Chanson "Le Village Maudit" © JMF. La chanson originale L'Assassymphonie appartient à Mozart l'Opéra Rock et à ses producteurs. Parodie non-lucrative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.